Hondelatte raconte-Alain de Bernardy de Sigoyer le marquis excentrique

Hondelatte raconte-Alain de Bernardy de Sigoyer le marquis excentrique

En mars 1944 à Paris en pleine guerre, Suzanne Kergot signale la disparition de sa fille Jeanine. Elle est persuadée que son gendre, le marquis Alain de Bernardy de Sigoyer, y est pour quelque chose. Les policiers s’aperçoivent que le marquis n’est pas marquis et qu’il est fiché pour escroquerie dans toute l’Europe. Il a aussi fait plusieurs séjours en asile de fous’

Références bibliographiques :

« L’assassin qui aimait les femmes : L’affaire de Bernardy de Sigoyer » de René Vigo (France-Empire, 1999)

« Sigoyer, le marquis fou » de Roger Le Taillanter (Fleuve Noir, 1993)

Laisser un commentaire